Moi et toi – Niccolo Ammaniti

9782221125830Lorenzo a 14 ans et depuis tout petit il n’arrive pas à nouer des liens avec ses camarades de classe. Inquiets de ce manque d’intérêt pour autrui, ses parents l’incitent à consulter un psychologue. Après quelques séances, il en ressort le bilan suivant : « Il a un dysfonctionnement narcissique […] il est incapable d’éprouver de l’empathie pour les autres […] il a l’ego grandiose ». Rien que ça !!!

Impossible pour les parents d’y croire ; et pourtant Lorenzo est bien comme ça et il en a pleine conscience. Pour les rassurer, il va jusqu’à jouer la comédie, s’inventer une vie et faire semblant d’être apprécié ; tout en se comparant à une mouche des tropiques qui, par sa ressemblance avec les guêpes, peut entrer tranquillement dans un essaim sans se faire remarquer (Cf. au mimétisme batésien).

Le jour où il annonce à ses parents qu’Alessia l’a invité à passer une semaine au ski c’est la consécration pour eux. Sauf qu’au lieu de partir, il passe une semaine dans la cave de son immeuble ; où il a entassé nourriture, couverture, livres et jeux vidéo ! Puis sa demi-soeur – droguée et en état de manque – qu’il ne voit presque jamais débarque. D’abord conflictuel, leur rapport devient plus tendre. A la fin de la semaine de captivité, Olivia promet à Lorenzo de ne plus se droguer ; et Lorenzo promet à Olivia de la revoir prochainement. Mais aucun des deux ne tiendra sa promesse puisque 10 ans plus tard, Lorenzo retrouve Olivia à la morgue, morte des suites d’une overdose.

En bref : j’ai vraiment apprécié ce roman. Il se lit rapidement, facilement…et en même temps il traite de sujets importants : crise d’adolescence, recherche d’identité, relation parent-enfant, maladie. Et j’ai même appris ce qu’est le « mimétisme batésien » !

Publicités

4 réflexions sur “Moi et toi – Niccolo Ammaniti

  1. ah je l’ai lu aussi, apprécié et chroniqué récemment aussi… par contre j’ai moins bloqué que toi sur le mimétisme batésien :o)

  2. Il faut avouer que ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre une telle expression dans un roman :) !
    Puis j’aurai appris quelque chose ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s