Où placer la côte d’une BD ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La journée a été riche entre correction et mise en page du journal, équipement des nouveautés, enrichissement d’Esidoc et de l’ENT ; et pourtant je me suis lancée dans un truc tout bête (mais indispensable) : déplacer la côte des BD.

En effet, jusque là elles étaient équipées sur le même modèle des romans ou des documentaires ; alors qu’elles sont stockées dans des bacs et non pas sur des étagères !

Du coup, lorsque vient en fin de journée le moment de ranger ce fameux bac à BD nous perdons pas mal de temps à sortir les exemplaires, lire les côtes…

Maintenant qu’elles sont placées sur les premières de couverture, notre travail est facilité et les élèves feront peut-être un effort de rangement.

Je n’ai rien inventé étant donné qu’on retrouve cette signalétique dans toutes les médiathèques mais c’est tellement plus pratique !!!

Publicités

5 réflexions sur “Où placer la côte d’une BD ?

  1. De mon côté, nous avons supprimé les côtes étant donné que nos bd sont classées par série et non par auteur. Notre cote est uniquement présente sur la notice informatique.
    Le choix de pas mettre de côte sur les bd permet aussi de supprimer une étape de l’équipement, non négligeable vu le manque de temps et de personnel ! ;)

  2. Selon les mediatheques les BD sont cotées et classées par nom de l’auteur ; ou bien, comme chez vous, dé-cotées et classées par titre de série… c’est vrai. Mais cette dernière méthode concerne seulement les fonds de grandes importances j’imagine. Puis il faut etre équipé de grands intercalaires pour faciliter la recherche des usagers. Qui sait ? Peut-etre qu’un jour nos collections seront assez importantes pour travailler de cette manière :)

    Sans vouloir etre indiscrete, vous travaillez en mediatheque depuis longtemps ? Dans quelle région ?

  3. Juste une petite question: à quelle fréquence se fait le rangement des étagères dans une bibliothèque ?

  4. Dans toutes les bibliothèques, le rangement des documents se fait quotidiennement, voire plusieurs fois dans la journée lorsqu’il y a grosse affluence et beaucoup de consultations sur place…

    Toutefois, au CDI, se sont seulement les BD et les revues que nous devons ranger tous les soirs ; le reste n’étant pas vraiment consulté.

  5. Désolé du temps de réponse. Beaucoup de travail en ce moment !
    Je bosse pour la médiathèque d’Arras. Nous avons un budget confortable, donc beaucoup de nouveautés chaque années. Donc beaucoup de séries, les jeunes lecteurs s’y retrouvent mieux avec ce rangement. En effet, nous utilisons des intercalaires. D’ailleurs, je bosse actuellement la dessus, en ajoutant les noms des auteurs et dessinateurs de la bd en question, les autres bds de des auteurs et les bds du même style (en privilégiant les moins connues).

    Quand je suis arrivé ici (en 2007) le bds étaient rangé en vrac, les séries incomplètes !

    A plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s