Blast, t.1 : Grasse carcasse – Manu Larcenet

blastPour être franche, la découverte de cet album m’a totalement décontenancé. D’abord, c’est une BD qui fait partie d’un Baby Challenge 2013 ; ce qui veut dire que les internautes ont émis de très bonnes critiques, l’ont adoré et désirent faire partager leur coup de coeur. Puis, je commence la lecture de ses 204 planches et me heurte à un graphisme et une histoire auxquels je n’accroche pas réellement. Enfin, je consulte quelques chroniques et m’aperçois que tout le monde a un avis élogieux ; et que même les libraires lui ont décerné un prix en 2010… Oups, j’ai dû passer à côté des subtilités !

C’est l’histoire de Polza  Mancini, 38 ans, écrivain, obèse et « pas SDF ! Clochard. Le premier subit quand le second choisit ». Il est en garde à vue et deux policiers essaient de le faire parler pour comprendre ce qui est arrivé à une certaine Carole. Il parle, il parle, il parle et remonte jusqu’à sa propre enfance pour expliquer cet acte ! Le départ de sa maman quand il avait 4 ans, les moqueries de ses camarades sur son poids, le mariage avec Sylvie (« la seule femme à avoir jamais pratiqué mon appareil génital »), la mort de son frère, puis la mort de son père, son addiction au chocolat et à l’alcool… et les fameux blast !

A la fin du premier tome on ne sait toujours pas qui est cette victime, qu’est-ce qu’a bien pu lui faire Polza, pourquoi il s’en est pris à elle… ; mais on en sait beaucoup plus sur le gros bonhomme – qui apparaît moins bête que ce qu’il veut nous faire croire. J’avoue être restée sur ma faim mais ne suis pas sûre de me lancer dans la lecture du deuxième tome intitulé L’Apocalypse.

Enfin, si comme moi vous n’avez pas tout compris à l’histoire et que des questions restent en suspend (pourquoi le père du protagoniste à un nez en forme de bec d’oiseau, qu’est-ce que le blast, pourquoi des dessins d’enfants se trouvent mêlés dans le graphisme si sombre…), voici une interview de Manu Larcenet par le journal L’Express.

J’ai lu cette BD dans le cadre du Baby Challenge – Bande Dessinée (LivrAddict)

bandedessinebadge

Publicités

11 réflexions sur “Blast, t.1 : Grasse carcasse – Manu Larcenet

  1. Je ne connais pas Blast, mais « Le retour à la terre » semble bien différent et nettement plus réjouissant ! :) merci de ta visite chez moi !

  2. C’est bien ce qui me semblait à la lecture de ta chronique ! Déjà la 1ere de couverture est beaucoup plus attirante. Si l’occasion se présente, Le retour à la terre me réconciliera peut-être avec Manu Larcenet ^^.

  3. Personnellement, j’ai adoré le Retour à la Terre ! L’installation de deux jeunes citadins à la campagne est désopilante (et au final, et si tu regardes « scènes de ménage », le couple Emma-Fabien leur ressemble un peu). Rien à voir avec Blast, enfin, j’imagine car je ne l’ai pas encore lu.
    Et merci pour ton commentaire sur mon blog. Concernant le prix des lecteurs et le prix BD, il est organisé par un inter-CE qui existe au niveau national mais avec des antennes locales (et c’est en train de se régionaliser, si j’ai bien compris).
    Ces prix sont relayés en partenariat avec des librairies bien sûr et… les bibliothèques ! ;-)

  4. Je t’avoue qu’en lisant la chronique de UneComète j’ai également pensé à Fabien & Emma de Scènes de ménage ! Si c’est aussi drôle j’ai hâte de retourner à la médiathèque pour l’emprunter et vous donner mes impressions :)

    En ce qui concerne Blast, ce n’est pas une lecture que je conseille car c’est très sombre et pas clair (logique ^^) dans la compréhension de l’histoire. Et surtout ; c’est loooong ! Bon après il se peut que j’ai vraiment rien compris puisque jusque là cette série n’a reçu que de bonnes critiques… Tu me diras !

    Merci à toi d’être passé par ici, et pour les explications concernant le prix BD des CE.

  5. J’avais jamais entendu Larcenet parler de ses oeuvres (ou lu des interviews) c’est marrant la distance qu’il peut parfois y avoir entre ce qu’on sent d’une oeuvre et ce que l’auteur y implique, comment il ressent son travail…
    En tout cas c’est intéressant ! Il tombe pile poil dans le genre d’artiste pour qui créer est vital, essentiel. Je crois que ce n’est pas le cas de tous les auteurs. Quand à ceux qui prétendent que seuls les artistes qui créent parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement sont bons auteurs, seuls capables de réaliser des chef-d’oeuvres, je ne suis pas sûre… Je crois que le simple fait d’arriver à créer quelque chose d’artistique est une magie en soi. Quand aux chef d’oeuvres… peut-être, mais en même temps je crois qu’il y a autant de sorte d’auteur que de lecteur.

  6. Pour le coup, cette oeuvre est largement inspirée de la vie privée de Manu Larcenet. Mais en même temps, quand un auteur écrit est-ce qu’il peut faire abstraction totale de sa propre personne ?

    Je pose cette question car j’ai parcouru ton site et j’ai vu que tu étais toi même écrivaine. Je dirai même une écrivaine talentueuse car je me suis perdue entre tes lignes et ai particulièrement adoré « la saveur des livres ».

    Enfin, je suis entièrement d’accord sur le fait qu’il existe autant d’auteur que de lecteur. Dans cette chronique sur Blast je ne dénigre en rien le travaille de Manu Larcenet mais j’avoue ne pas avoir accroché au style qu’il a choisi pour cette série.

    Merci pour ta visite, au plaisir de te retrouver ici :)

  7. J’ai les trois tomes mais je ne les ai pas encore lus car je m’impose un planning drastique sans lequel je dévorerai tous mes achats en un ou deux jours :) Par contre je les ai feuilletés et j’aime beaucoup le dessin… à suivre donc :)

  8. J’adore l’idée d’un planning drastique ! Tu as prévu de les lire quand du coup ? J’espère qu’ils te plairont plus qu’à moi parce que vu le prix, ça serait dommage de les avoir acheté et d’être déçue.

  9. Il faut que je le lise aussi pour le challenge. A en lire ta chronique, ça ne me réjouit pas trop !

  10. Justement, j’ai hâte de lire ta chronique pour connaitre ton avis. C’est surement moi qui suis passée à côté..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s