Grand prix des bibliothèques francophones

Le réseau des médiathèques de St Q. en Yvelines a reçu le grand prix LivresHebdo pour la cohérence de sa politique tournée vers l’usager : prêt de documents en nombre illimité, possibilité de réserver et de faire acheminer un document depuis n’importe quel point du réseau, envoi des informations aux usagers par SMS ou courriels, prêt de liseuses, installation de boîtes de retour des documents 24 heures sur 24 dans chaque bibliothèque, ouverture de la e-médiathèque, réaménagement des espaces intérieurs des établissements, lancement d’un plan de communication sur les services et pas seulement sur le programme d’animation…

emLa ludo-médiathèque de Fosses a reçu le prix de l’accueil pour la place centrale qu’elle laisse au jeu et aux jouets ; ainsi que pour la proximité entre bibliothécaire-usagers-ville. L’ambiance y est des plus conviviale : c’est bruyant, pas très bien rangé mais tellement vivant.

ludoLe réseau des bibliothèques de Montréal a reçu le prix de l’animation pour son club de lecture Irrésistible. Depuis 2007, ce club est ouvert à toutes les personnes désireuses de partager leur coup de coeur et leur coup de gueule littéraire. Chaque jeudi, les livres recommandés par les membres sont étiquetés « irrésistible » et installés sur un présentoir spécial en vue de les recommander à l’ensemble des usagers.

sam_0195

La médiathèque du Marsan a reçu le prix de l’espace intérieur pour son bâtiment de 4750 mètre carré, tout vitré et en transparence.

2690_z_MEDIATHEQUE MONT-DE-MARSAN 08La médiathèque du Kremlin-Bicêtre a reçu le prix de l’innovation pour son désir de réinventer le métier de bibliothécaire en valorisant la médiation : moins d’heures consacrées aux tâches techniques pour dédier 70% du temps de travail à l’accueil et au contact direct avec le public.

echo

Publicités

2 réflexions sur “Grand prix des bibliothèques francophones

  1. J’adore l’idée des irrésistibles ! On fait un peu la même chose avec les coups de cœur mais on n’arrive pas encore à impliquer les gens.

  2. Oui voila c’est dans le meme esprit que les coups de coeur des bibliothecaires sauf que la ce sont les usagers qui presentent leur lecture favorite.

    Peut etre leur demander d’écrire une critique lors du retour d’un livre pour la mettre sur la 1ere de couverture ? Regrouper les coups de coeur par genre, sur des tables differentes, et les mettre en valeur grace à une decoration speciale pour chaque ? Monter un club de cafe-lecture mensuel pour un echange convivial ? …

    Bon courage pour sensibiliser les usagers. Le plus dur c’est au début ! Il faut rendre se service indispensable ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s